Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 12:35

Voyage en Turquie égéenne avec un guide conférencier

 

 

 

Guide : Sébastien POLET (historien, orientaliste, doctorant en archéologie)

 

Dates : du 22 septembre 2012 au 6 octobre 2012

 

Itinéraire : d'Istanbul à Sagalassos

 

Départ de Bruxelles.

 

 

Programme :

 

22 septembre : Bruxelles - Istanbul

 

Vol direct Bruxelles/Istanbul avec la compagnie régulière Turkish Airlines.

Départ de Bruxelles 13h00 – Arrivée à Istanbul à 17h20 (horaires sous réserves).

Accueil par notre prestataire local, transfert et installation à l’hôtel et dîner.

 

Selon l’heure exacte d’arrivée, promenade pédestre dans la vieille ville.

 

 

23 septembre : Istanbul - Canakkale

 

Après le petit-déjeuner, promenade le long de la vieille avenue de la Sublime Porte avec un arrêt au pavillon des sultans et devant la Sublime Porte. Visite du complexe des trois musées archéologiques dans l’enceinte des jardins de Topkapi : le petit Musée de l’Orient Ancien (collections égyptienne, assyrienne et babylonienne, hittite et néo-hittite) ; le musée archéologique (sarcophages de Sidon, antiquités hellénistiques et romaines, antiquités byzantines) ; le kiosque aux faïences de Mehmet II le Conquérant. Cette visite est une bonne introduction à l’aspect culturel du séjour. Déjeuner puis départ pour Canakkale et traversée du Détroit des Dardanelles par Gallipoli (Geli Bolu).

 

Dîner et nuit à Canakkale.

 

 

24 septembre : Canakkale (Troie)

 

Après le petit-déjeuner, visite du musée archéologique de Canakkale qui contient de beaux témoignages des fouilles de Troie.

L’après-midi sera consacrée à la visite du site archéologique de Troie (Hissarlik) maintes fois évoqué dans les poèmes homériques.

Fouillée par Henri Schliemann, la ville légendaire livra 11 niveaux d’occupation s’étalant depuis le 4ème millénaire jusqu’à l’époque romaine. C’est le 7ème niveau qui attesta des relations entre la ville et les Grecs mycéniens mais jusqu’à ce jour, l’archéologie n’a pas rejoint la légende et aucune trace de destruction n’est perceptible.

 

Dîner et nuit à Canakkale

 

 

25 septembre : Canakkale - Pergame - Izmir

 

Après le petit-déjeuner, départ pour Pergame et visite du musée.

Après-midi : visite du site archéologique de Pergame (ville haute et basse).

C’est au IIème siècle avant J.C que Pergame entre dans la période la plus brillante de son histoire. Délivrée des Galates, la ville se couvre de monuments et Eumène II, féru de littérature et de sciences, imagine une ville qui deviendra l’un des centres culturels les plus prestigieux du monde hellénistique (à l’instar d’Athènes ou d’Alexandrie).

 

Continuation vers Izmir.

 

Dîner et nuit à Izmir

 

 

26 septembre : Izmir - Sardes - Izmir

 

Après le petit-déjeuner, découverte de l’ancienne Izmir : la Smyrne antique.

Kadiffekale est une ancienne forteresse construite sous Alexandre le Grand et qui couronne le mont Pagos, dominant la ville.

Non loin de là, il subsiste quelques colonnes corinthiennes d’une vaste agora édifiée sous le conquérant macédonien mais reconstruite à l’époque de Marc Aurèle, après un violent tremblement de terre.

Visite du très intéressant musée archéologique dont les collections datent pour l’essentiel de l’époque gréco-romaine.

 

Déjeuner puis départ pour Sardes, capitale du puissant royaume de Lydie dont le chef fut le légendaire roi Crésus. Ce puissant royaume égéen dut sa richesse au fleuve aurifère Pactole. C’est à Sardes que furent frappées les premières monnaies.

Le site archéologique s’étend dans la très jolie vallée du Pactole. Son temple dédié à Artémis fut l’un des plus vastes sanctuaires du monde antique.

 

Dîner et nuit à Izmir

 

 

27 septembre : Izmir – Selçuk

 

Départ pour le site archéologique d’Ephèse et journée entière consacrée à cette visite.

Toute la notoriété de la cité d’Ephèse s’est construite autour du culte de la déesse Artemis. Celle-ci possédait un impressionnant sanctuaire qui fut élevé au rang de Merveille du Monde.

Du temple, il ne reste que peu de choses alors que la cité gréco-romaine qui l’entoure est certainement l’une des mieux conservées du monde antique.

A la fin du IIème siècle avant J.C, elle devient le plus grand pôle marchand d’Asie et se couvre de monuments prestigieux : un théâtre pouvant accueillir jusqu’à 24 000 personnes, des thermes, temples, agora, gymnases … Le bâtiment le plus intéressant est certainement la Bibliothèque de Celsus. N’oubliez pas de jeter un œil aux habitations privées, (si rarement présentées au public dans un tel état de conservation).

 

Dîner et nuit dans un hôtel près de la mer (Kusadasi)

 

 

28 septembre : Selçuk (Ephèse)

 

Après le petit-déjeuner, visite du musée archéologique d’Ephèse qui contient, entre autre trésor, une copie de marbre de l’Artémis d’Ephèse.

 

Déjeuner à la Maison de la Vierge. Dans un site admirable, au cœur de la montagne, se dresse une petite chapelle byzantine datant du VIème siècle et dans laquelle, selon la tradition, la Vierge vécut ses derniers instants.

Après avoir jeté un œil sur les restes de l’Artemision, vous découvrirez la basilique St Jean qui fut construite au VIème siècle sous le règne de l’empereur Justinien.

La tradition rapporte que le monument fut édifié sur le tombeau du Saint et que c’est à cet endroit précis que fut écrite l’Apocalypse. Non loin de là, vous entrerez dans la Mosquée Isa Bey par un superbe portail à stalactites joliment ouvragé.

 

Dîner et nuit dans un hôtel près de la mer (Kusadasi).

 

 

29 septembre : Selçuk – Priène - Milet - Bodrum

 

Après le petit-déjeuner, départ pour la cité antique de Priène, bel exemple d’architecture hellénistique. Bâtie sur les flancs du Mont Mykale, la ville domine la plaine du Méandre et se développe selon les canons urbanistiques grecs.

De puissants remparts épousent le tracé des collines et enserrent le cœur de la ville : bouleuterion, théâtre, temple d’Athéna, gymnase, stade, maisons de notables…

 

A 25 Km de là, se trouve le site de Milet, qui fut, au XIème siècle avant J.C., la plus puissante cité de la dodécapole (confédération des douze cités ioniennes). C’est là que naquit Hippodamos, architecte inaugurant une nouvelle conception de l’urbanisme avec des rues se coupant à angle droit et des quartiers d’habitations bien définis.

D’autres célèbres scientifiques y virent le jour comme Thalès, Anaximène, Hécatée et plus tard Isidore de Milet qui édifia la basilique Ste Sophie d’Istanbul.

 

Continuation sur Bodrum. Dîner et nuit à Bodrum.

 

 

30 septembre : environs de Bodrum

 

Après le petit-déjeuner, départ pour le site archéologique de Labranda dédié à Zeus Labryanda (près de Milas) – Déjeuner au lac Bafa . Cet ancien bras du fleuve Méandre, fut enserré dans les montagnes environnantes pour donner naissance à un lac d’eau saumâtre.

L’endroit est paradisiaque. (possibilité de se baigner à proximité du restaurant).

 

Temps libre afin de profiter du lac.

En fin de journée, départ pour Didymes et visite de l’un des temples les plus impressionnants du monde antique, dédié à Apollon.

Depuis le VIIème siècle, un célèbre oracle rivalisait avec celui de Delphes.

Les pèlerinages affluaient nombreux au point qu’à l’époque hellénistique, l’on édifia un gigantesque bâtiment ( 10 colonnes monumentales en façade et 21 sur les longs côtés).

 

Dîner et nuit aux environs de Bodrum.

 

 

01 octobre :Bodrum - Féthiye

 

Après le petit-déjeuner, visite du site archéologique de Caunos en plein cœur de la Lycie.

La situation du site est exceptionnelle car la ville ancienne s’élève au pied d’une acropole qui domine la mer.

La nécropole consiste en tombeaux rupestres, creusés à même la roche, face à la rivière.

C’est en bateau que vous accéderez à ce site ainsi qu’au restaurant qui vous accueillera pour déjeuner.

 

Continuation vers Fethiye - Dîner et nuit à Fethiye

 

 

02 octobre : Féthiye - Kas

 

Après le petit-déjeuner, découverte de Féthiye, l’antique Telmessos.

Promenade dans la cité médiévale puis découverte de la ville antique et des belles tombes lyciennes creusées dans la falaise dominant la ville.

Déjeuner puis départ pour Xanthos, le site le plus important de Lycie .

La route qui conduit au site passe sous un arc de triomphe romain dédié à Vespasien puis aboutit au célèbre monument des Néréides. Malheureusement, ce n’est qu’une copie, l’original étant conservé depuis plus de 150 ans au British Museum de Londres. Vous découvrirez également le pilier des Harpyies (lui aussi conservé à Londres – ici, ce n’est qu’un moulage) ainsi qu’un sarcophage lycien caractérisé par son couvercle caréné.

 

Continuation vers Kas . Dîner et nuit à Kas.

 

 

03 octobre : Kas - Myra - Antalya

 

Après le petit-déjeuner, départ pour Myra .

La ville est célèbre pour son église St Nicolas, élévée au XIème siècle et qui fut le siège de l’épiscopat lycien jusqu’au XIIème siècle. Elle fut un haut lieu de pélérinage durant tout le moyen-âge.

A environ 2 km de la ville, les tombes rupestres comptent parmi les plus belles de Lycie.

Celles-ci se visitent et vous pourrez y admirer l’originalité des façades qui reproduisent fidèlement les maisons en bois de l’époque. Certaines sont encore parées de reliefs.

 

Déjeuner puis départ pour Phasélis, petite ville antique qui s’étale sous les pins et parmi les lauriers roses.

 

Continuation pour Antalya, en Pamphylie. Dîner et nuit à Antalya.

 

 

04 octobre : Antalya

 

Après le petit déjeuner, découverte de la ville médiévale d’Antalya et du très important musée archéologique.

Déjeuner puis excursion à Termessos dont les ruines s’étalent à mille mètres d’altitude, à flanc de montagne.

Ce site antique est le plus spectaculaire et le plus impressionnant de toute la côte égéenne car les successifs tremblements de terre ont donné à cet endroit une atmosphère d’Apocalypse.

 

Retour à Antalya - Dîner et nuit à Antalya

 

 

05 octobre : Sagalassos

 

Après le petit-déjeuner, visite du site archéologique de Sagalassos.

Le site, peu connu, est aujourd’hui fouillé par l’Université de Leuven (KUL) et rivalise avec ses grandes sœurs égéennes.

La cité de Sagalassos se situe à 7 kilomètres au nord du village d’Aglasun, dans la province de Burdur (région de Pisidie, Turquie de l’Ouest). Les ruines de la ville s'étendent sur le flanc méridional de l'arête rocheuse de la montagne d'Aglasun, une partie des montagnes du Taurus, à une altitude comprise entre 1400 et 1650 mètres. Une équipe de l'université de Leuven, sous la direction du professeur Marc WAELKENS, excave et restaure l’ensemble du chantier archéologique (le plus grand de Méditerranée orientale : plus de 1800 m² !) depuis 1989-1990, en collaboration avec le musée de Burdur.

Des efforts particuliers ont été entrepris pour reconstituer les monuments dans leur état originel. En raison de son altitude, l'emplacement est en effet un des meilleures sites préservés de l'Antiquité classique, avec un tradition architecturale et sculpturale riche, datée du deuxième siècle avant J.-C. jusqu’au sixième siècle de notre ère. la raideur des pentes l'ont protégée contre le pillage des matériaux et on y retrouve plus de 95% des bâtiments. C'est la première fois qu'un tel site, vierge de toutes fouilles antérieures, peut être étudié avec la méthodologie et les techniques pluridisciplinaires d'aujourd'hui. Le site fut occupé des les débuts de la Préhistoire (-12.000 avant J.-C.). Des chasseurs nomades occupent une petite grotte puis installent un campement. En 2.000 avant notre ère, des tribus pisidiennes d'éleveurs et de cultivateurs fondèrent la cité de Sagalassos. En 333 avant J.-C., Alexandre le Grand assiège et conquiert Sagalassos. Du 1er au 3ème siècle de notre ère, Sagalassos devient la véritable capitale de la Pisidie Romaine et connaît une prospérité inégalée dans la région. Au 7ème siècle après J.-C., un tremblement de terre détruit la ville. Les habitants l'abandonnent, puis l'oublient. L'érosion provoque l'ensevelissement des ruines sous plusieurs mètres de terre. C’est seulement en 1706 que l’explorateur français Paul LUCAS, envoyé par le Roi Louis XIV, redécouvre l'emplacement de Sagalassos.

 

Pour toute information complémentaire, consultez le site www.sagalassos.com.

 

En fin de matinée, retour à Antalya et reste de la journée libre. Dîner et nuit à Antalya.

 

 

06 octobre : Antalya - Bruxelles

 

Vol avec escale à Istanbul - Compagnie régulière Turkish Airlines.

Pour tous renseignements, consultez le site de l'agence MARCO POLO : http://www.marco-polo.be/findetap1.asp?Type=3&Event=476&

Marco Polo

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de asbl ROMA
  • Le blog de asbl ROMA
  • : ROMA est une association créée en mars 2008, qui a pour objectif la connaissance, la promotion et la transmission de l’antiquité. http://www.roma-asbl.be/
  • Contact

Bienvenue

Bienvenue sur le blog officiel de l'asbl ROMA, association d'études antiques, grâce auquel nous vous tiendrons régulièrement informés des activités que ROMA organise, c'est-à-dire des conférences, des cours, des visites guidées d'expositions, de musées et sites archéologiques, et la publication de notre revue, Volumen. Nous vous feront aussi part des activités de nos partenaires, de quelques expositions consacrées à l'Antiquité, etc.

 

Pour connaitre toutes nos activités et services, notre équipe, et bien plus encore, rendez-vous sur notre site www.roma-asbl.be

Rechercher

Qui sommes-nous?

L'équipe de ROMA se compose de jeunes chercheurs aux formations et spécialisations complémentaires pour vous proposer des activités et des thèmes variés :

 

Gaëlle De Cupere (archéologue)

 

Carine Mahy (archéologue, historienne)

 

Perinne Pilette (orientaliste)

 

Sébastien Polet (historien, orientaliste)

 

Margherita Romengo (littéraire)

 

Clélia Van Lerberghe (Philosophe)

 

 

Archives